Conseils en alimentation: Déjeuner et diner

Conseils en alimentation: Déjeuner et diner

whatsapp-image-2016-11-02-at-12-28-44On continue notre série d’article sur les conseils en alimentation prodigués par Julie Piel diététicienne. Ce deuxième volet donne quelques conseils au sujet du déjeuner et diner.

La composition conseillée d’un repas est:

  • Midi : crudité + plat (féculents, légumes, protéine) + laitage + fruit (facultatif)
  • Soir : potage/bouillon+ plat (féculents, légumes, protéine) + laitage + fruit (facultatif)

Ne jamais forcer sur les protéines lors d’un repas de récupération (repas du soir après l’entrainement) car le corps doit déjà évacuer les toxines et les protéines qui amènent de l’acidité.

La proportion en termes de quantité alimentaire doit être de 2/3 le midi contre 1/3 le soir.

Concernant le lait

  • Le lait de vache contient beaucoup plus de calcium que le lait végétal et que dans les autres aliments (légumes).
  • Pour faciliter la digestion il est favorable de consommer du lait entier pour produire les enzymes permettant la dégradation. Si celui-ci est mal digéré prendre du lait demi écrémé et enfin si celui-ci ne se digère toujours pas, prendre du lait écrémé (mais pas favorable).
  • Le lait est très bon pour la récupération car il a un pH neutre et il apporte du calcium.

Concernant les fruits/légumes

  • Les légumes surgelés et en conserve sont une alternative aux légumes frais en ce qui concerne la quantité de vitamines et de minéraux. Les fruits et légumes des supermarchés peuvent perdre de ces éléments pendant les transports. On peut aussi privilégier les circuits courts pour acheter ses légumes.
  • Les fruits colorés contiennent des antioxydants.

Et la viande

  • Viande peu digeste : mouton, côte, entrecôte quelque soit l’animal.
  • Il faut varier les viandes : rouge/blanche et beaucoup de poissons. Environ 1 à 2 fois de la viande rouge/blanche pour 5/6 fois du poisson.

Et les huiles, graisses et apports alimentaires

  • Il faut avoir dans son alimentation plus de graisses végétales que de graisses animales, même s’il est important de garder les deux dans son alimentation.
  • Manger des fruits à coques (noix, amandes, etc.) qui apportent le bon gras qu’il faut éviter avant un entrainement car difficile à digérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.